Résidence à l’école pour écrivain-e et Illustrateur-trice jeunesse

Date limite

15 octobre 2021

Profil

Discipline

Résidence à l’école pour écrivain-e et Illustrateur-trice jeunesse
Résidence à l’école pour écrivain-e et Illustrateur-trice jeunesse 1

Créatrices et créateurs jeunesse, voici une occasion unique d’entrer en contact avec les jeunes! Ces résidences assurent la présence d’un-e artiste dans le milieu de vie des élèves favorisant ainsi des expériences créatrices privilégiées.

Résidence à l’école pour écrivain-e et Illustrateur-trice jeunesse

Introduction

À qui s’adresse ce programme?

Ce programme s’adresse aux autrices et auteurs, illustratrices et illustrateurs montréalais. 

Quels sont les objectifs?

Ces résidences ont pour objectifs de:

  • permettre à une créatrice ou un créateur jeunesse qui a publié au moins un livre en littérature jeunesse de poursuivre le développement d’un projet personnel de création
  • réaliser un projet de médiation culturelle qui soutiendra ce travail de création en s’appuyant sur la rencontre avec les jeunes
  • familiariser le personnel enseignant et les élèves au processus de création littéraire
  • permettre à un créateur ou une créatrice jeunesse d’entrer en contact avec son lectorat
Quelles sont les particularités des résidences?

Les résidences s’échelonnent sur trois mois, soit de février à avril 2022. La personne qui effectuera cette résidence doit être disponible 10 heures par semaine, dont cinq heures seront exclusivement consacrées au projet de médiation auprès des élèves et cinq heures à un projet personnel de création.

Les résidences 2021-2022 se dérouleront adans les écoles suivantes:

  • l’École Notre-Dame-de-la-Paix (CSSMB)
  • l’École Cardinal-Léger (CSSDM)
  • l’École LaSalle Elementary – Junior Campus (CSLBP)
  • l’École Alphonse-Pesant (CSSPI)
  • l’École Saint-Simon-Apôtre (CSSDM)

Les créatrices et créateurs jeunesse professionnels intéressés doivent soumettre un projet de médiation culturelle à réaliser dans l’une des cinq écoles. Les artistes seront choisis en fonction du lien entre le travail de création et le projet de médiation ainsi que sur la qualité du projet de médiation proposé.

Ce programme est administré par Communication-Jeunesse.

Soutien

Quelle est l’aide accordée ?

La subvention offerte est de 10 000 $, soit 5 000 $ provenant du Conseil des arts de Montréal et 5 000 $ du MÉES.

Un montant de 500 $ venant d’Une école montréalaise pour tous est également proposé exclusivement pour l’achat de matériel nécessaire à la réalisation de la résidence avec les élèves. Une école montréalaise pour tous et Communication-Jeunesse coordonnent l’ensemble des ateliers.

Admissibilité

Quelles sont les conditions générales d’admissibilité?

Pour soumettre sa candidature, il faut remplir les conditions suivantes:

  • être une écrivaine, un écrivain, une illustratrice ou un illustrateur professionnel et avoir publié au moins un livre en littérature jeunesse chez des éditeurs reconnus et agréés
  • être domicilié-e sur le territoire de l’île de Montréal
  • ne pas avoir obtenu de résidences scolaires de ce programme au cours des trois années précédentes
  • les écrivaines, écrivains, illustratrices et illustrateurs qui seraient à l’emploi des Centres de services scolaires de Montréal, Pointe-de-l’Île, Marguerite-Bourgeoy ou des Commissions scolaires English Montreal et Lester B. Pearson ainsi que du Conseil des arts de Montréal ou de Communication-Jeunesse ne peuvent soumettre un dossier
Quelle est la période de réalisation du projet?

Le projet se déroule de février à avril 2022.

Combien de demandes sont acceptées?

Cinq candidatures sont retenues.

Comment puis-je connaître les définitions de certains termes utilisés?

N’hésitez pas à consulter le glossaire du Conseil

Demande

Comment présenter ma demande?

Consultez le site Internet de Communication-Jeunesse pour en savoir plus et déposer votre demande.

Évaluation

Comment sont évaluées les demandes?

Le Conseil des arts de Montréal, en concertation avec le MÉES, Communication-Jeunesse et chacune des écoles participantes, procédera à une évaluation des demandes soumises.

Quels sont les critères d’évaluation?

Les principaux critères d’évaluation sont les suivants :

  • les publications antérieures
  • la qualité du projet de médiation culturelle présenté, son déroulement, ses objectifs et ses liens avec le travail de création personnel de l’écrivain-e ou de l’illustrateur-trice
  • l’apport du projet à l’école et aux élèves
  • la capacité du créateur de la créatrice de mener à terme son projet
Quel est le délai de réponse?

Cinq à six semaines à compter de la date limite de dépôt (15 octobre 2021). Les artistes sélectionné-e-s en seront informé-e-s dans la semaine du 15 novembre 2021.

Modalités de paiement

Comment la subvention de l’artiste est-elle versée?

La subvention offerte au créateur ou à la créatrice de 10 000 $ est versée de la façon suivante: soit  5 000 $ venant du Conseil des arts de Montréal dès le début de la résidence et 5 000 $ venant du MEES, par l’entremise de son programme Une école montréalaise pour tous (UÉMPT), à la fin de la résidence.

De plus, sur présentation de factures, les créateurs et créatrices peuvent bénéficier d’un remboursement allant jusqu’à un maximum de 500 $ venant d’UÉMPT pour l’achat de matériel nécessaire à la réalisation de la résidence avec les élèves.

Obligations

Engagements

Le fait d’encaisser la subvention constitue pour la créatrice ou le créateur un engagement à réaliser les activités visées par ladite subvention et à respecter les conditions qui s’y rattachent et qui seront communiquées dès l’acceptation de la demande. 

La créatrice ou le créateur s’engage à:

  • réaliser son projet comme prévu
  • aviser le plus rapidement possible de son incapacité à réaliser au cours de l’exercice prévu le projet pour lequel une subvention lui a été versée. Selon le cas, rembourser en partie ou en totalité le montant accordé pourrait être demandé
  • si exigé, remettre les rapports ou les bilans d’activités et financiers aux fréquences requises
  • si applicable, inclure dans son rapport des photos, vidéos ou tout autre élément visuel pertinent libre de droits pouvant être utilisés à des fins promotionnelles ou d’archives par le Conseil
  • La créatrice ou le créateur jeunesse qui aura effectué la résidence devra rédiger un bilan de son expérience. Le rapport doit rendre compte du projet de médiation à l’école (démarche et résultats), de la participation des membres du personnel scolaire ainsi que de l’apport de la résidence dans sa démarche personnelle de créateur ou de créatrice. Le dépôt du bilan est prévu pour la deuxième semaine de mai 2022.

Normes de visibilité et logos

Les artistes, organismes ou collectifs artistiques soutenus par le Conseil des arts de Montréal doivent en mentionner la contribution dans leurs diverses outils de communication.

Besoin de plus de renseignements?
Isabelle Chartrand-Delorme
Responsable des événements et chargée de projet — Communication-Jeunesse

514 722-2796

i.cdelorme@cjqc.ca