Deux organismes entrent en résidence de création-production

Date

17 mars 2023

Sujets

Rayonnement / Lauréat-e

Type

Nouvelles

Deux organismes entrent en résidence de création-production 1

Sediment narratif - La Quadrature et et Audiotopie - Crédit Nicolas Rochette

Le Conseil des arts de Montréal, REPAIRE et La Chapelle Scènes contemporaines ont le plaisir de dévoiler les deux organismes retenus pour intégrer la résidence de création-production en pratiques artistiques non disciplinaires et mettre en œuvre leurs projets.

Volet en salle 

Organisme : Baobab – Création multidisciplinaire

Projet : Étude sur la résilience de nos désastres

Étude sur la résilience de nos désastres

Il s’agit d’un projet d’écriture interdisciplinaire qui questionne notre rapport aux dynamiques de pouvoir, à l’imminence de la destruction des sociétés contemporaines et aux dissonances cognitives. Ce projet prend source dans les mécanismes et préoccupations de personnes neuro-divergentes comme l’obsession pour tout ce qui est répétitif : la musique, les textes, les gestes, le quotidien. C’est à travers la répétition que ces personnes arrivent à créer une carte de compréhension des systèmes capacitifs dans lesquels ils ou elles évoluent. En quoi l’outil de la répétition nous permet-il d’imaginer de nouveaux modes d’existence? Puisque la répétition signifie le « retour au même », comme une forme de stagnation, l’idée est de réfléchir à celle-ci comme un terrain fertile permettant d’imaginer d’autres paradigmes même si c’est en apparence un raisonnement contre-intuitif. 

Le Baobab – Création multidisciplinaire

Le Baobab concentre ses activités sur la création de nouvelles formes et écritures scéniques par une approche interdisciplinaire, décoloniale et socialement inclusive. Il utilise généralement comme point de départ un mécanisme psychologique de l’être humain ou un mécanisme de société et explore son impact sur l’individu et le collectif. Les codes du théâtre, de la danse, de la performance, du clown, de la musique, des arts visuels/plastiques et du sport sont autant d’outils pour créer des objets artistiques tout en cherchant à redéfinir la place du public comme étant acteur du projet plutôt que spectateur passif.

Volet In Situ 

Organisme : La Quadrature  

Projet : Sédiment narratif chez Sentier Urbain

Sédiment narratif

Sédiment narratif est au confluent du conte, de l’installation et du son, et propose aux visiteur·se·s de faire l’expérience de la voix et du son à travers la vibration du sol. Un système de diffusion audio sous terre permet aux personnes de s’étendre directement sur le sol, d’entendre, mais aussi de ressentir la vibration du son et de la voix.

Sédiment narratif s’infiltre dans l’espace public, porté par un repositionnement de la hiérarchie des écosystèmes au sommet duquel l’humain s’efforce de trôner. Par une réflexion sur nos perceptions, s’échafaude une critique des relations de pouvoir que nous entretenons avec notre environnement.

La Quadrature  

Organisme de recherche et création en conte contemporain, La Quadrature visite les médiums d’actualisation de la parole contée. De leur côté, les artistes et l’équipe d’Audiotopie conçoivent des œuvres sonores immersives à travers des installations in situ et des parcours audioguidés. Ayant travaillé ensemble sur de nombreux projets, les deux organismes ont remporté le NUMIX 2021 – Balado fiction et expérimental pour La plume de paon qui a  en plus été diffusé en Allemagne, en Angleterre et en France. Leurs créations sont autant numériques  que scéniques et installatives à travers la rencontre de l’art du conte et l’art sonore. En alliant leur force, La Quadrature et Audiotopie cherchent des modalités de mise en récit sonore qui permettent de traiter des enjeux critiques de nos sociétés.

À propos de la résidence de création-production en pratiques artistiques non disciplinaires 2023

Offerte en collaboration par le Conseil, REPAIRE et La Chapelle Scènes contemporaines, la résidence de création-production en pratiques artistiques non disciplinaires offre à un organisme ou à un collectif d’artistes l’occasion de poursuivre la création d’une œuvre interdisciplinaire et d’en réaliser la production dans la salle de La Chapelle et dans un lieu In Situ. 

En plus de bénéficier d’une bourse de création de 15 000 $, les collectifs recevront un accompagnement du Regroupement de pairs des arts indépendants de recherche et d’expérimentation (REPAIRE) et d’un accès à des studios de création et de répétition.  

Les résidences offrent l’occasion idéale de poursuivre un projet de recherche ou de création artistique dans des conditions financières et techniques optimales afin de favoriser l’émergence d’œuvres qui tentent d’estomper les frontières disciplinaires.