Résidence en cinéma Regard sur Montréal

Date limite

18 septembre 2023, 17h

Profil

Programme spécifique

Une opportunité pour les cinéastes émergent·e·s, issu·e·s de la diversité, de réaliser un court métrage documentaire qui démontre une facette originale de la métropole.

Résidence en cinéma Regard sur Montréal

NOUVEAU - Formulaire d’auto-identification sur Orora

Désormais, lorsque vous déposez votre candidature sur Orora, nous vous demandons de remplir un formulaire d’auto-identification sur une base volontaire. Cette action sert à documenter et à mesurer l’impact des actions du CAM, à améliorer l’admissibilité aux programmes, à assurer leur accès équitable et à être mieux outillé pour accueillir et soutenir les artistes des groupes sous-représentés, dans la foulée de l’adoption de notre politique d’équité en septembre 2023.

Sachez que l’information recueillie est protégée selon les dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels (Loi 25).

Vous avez des questions sur le programme?

Participez à la séance d’information et de rédaction. Vous obtiendrez des conseils et un accompagnement personnalisé pour la rédaction de votre demande. 

Mercredi 10 juillet, de 13 h 30 à 16 h 30 

Introduction

À qui s’adresse ce programme?

Aux artistes (cinéastes) professionnel·le·s émergent·e·s issu·e·s de la diversité.

Dans ce programme, un·e artiste émergent·e est défini comme un·e cinéaste qui possède un minimum d’expérience professionnelle sans pour autant avoir déjà intégré les circuits usuels de financement. L’artiste doit avoir mené à terme au moins une œuvre audiovisuelle avec une diffusion professionnelle reconnue.

Quels sont les objectifs?

Fruit d’une collaboration unique entre Le Conseil des arts de Montréal, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et l’Office national du film du Canada (ONF), en collaboration avec Les Films de l’Autre et les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), cette résidence a pour objectifs :

  • de permettre à un·e artiste professionnel·le émergent·e issu·e de la diversité, qui évolue dans le domaine du cinéma et de la vidéo, de mieux s’intégrer au paysage médiatique québécois tout en se professionnalisant grâce à la réalisation d’un court métrage documentaire ayant pour thème « Regard sur Montréal »
  • d’enrichir le corpus cinématographique d’une vision originale et pertinente sur Montréal qui permettra de découvrir ou de redécouvrir la métropole

Soutien

Quelle est l’aide accordée?

La valeur de la bourse offerte par les partenaires du programme est de 75 000 $, qui se décline en soutien financier et en services offerts (voir la section Contribution des partenaires).

La résidence comprend les étapes suivantes :

  • la recherche et la scénarisation
  • la préproduction
  • le tournage à Montréal
  • le montage et la finition image (étalonnage)
  • le montage et la finition sonores (mixage film)
  • livraison finale
Quelle est la durée du soutien?

Le soutien est ponctuel et non récurrent.

Quelle est la contribution des partenaires?

Le montant (75 000 $) de la bourse accordée se décline comme suit :

  • le Conseil des arts de Montréal offre à la ou au cinéaste un montant de 15 000 $ pour le développement et la scénarisation de l’œuvre
  • l’Office national du film du Canada (ONF) offre, dans le cadre de son programme ACIC (Aide au cinéma indépendant), une bourse de 10 000 $ de soutien à la production et une valeur de 35 000 $ en services techniques internes de postproduction (finition image et son)
  • la SODEC offre un montant de 15 000 $ pour la production de l’œuvre

Le ou la cinéaste établira le budget de son projet en tenant compte de l’apport de ces trois parties et assumera tout dépassement de coûts.

Autres services offerts

  • Le centre d’artistes Les Films de l’Autre épaulera la réalisatrice ou le réalisateur dans son rôle de productrice ou producteur.
  • Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) offrent à la réalisatrice ou au réalisateur retenu un fauteuil réservé au Talent Lab du Forum RIDM ainsi qu’une diffusion éventuelle de son film dans le cadre des RIDM.

Admissibilité

Quels sont les mandats admissibles?

La création et/ou la production.

Quelles sont les conditions générales d’admissibilité?

Ce programme s’adresse aux artistes à titre individuel seulement.

Statut et conditions 

  • Avoir la citoyenneté ou la résidence permanente canadienne.
  • Être domicilié·e sur le territoire de l’île de Montréal depuis au moins un an.

Exigences professionnelles

  • Être reconnu·e comme artiste professionnel·le.
  • Avoir au moins une œuvre audiovisuelle qui a fait l’objet d’une diffusion professionnelle reconnue.
Quelles sont les conditions particulières d’admissibilité?
  • Être un·e artiste issu·e de la diversité culturelle : soit être un·e artiste immigrant·e de première génération issu·e des communautés culturelles ou appartenir à une minorité visible.
  • Être un·e artiste émergent·e (voir la section Introduction).
  • Être âgé·e de 18 ans ou plus à la date limite de dépôt de la demande.
  • Ne pas être à l’emploi du Conseil des arts, de la SODEC, de l’ONF, des Films de l’Autre ou des RIDM.
Quels sont les projets admissibles?

Le projet consiste en la réalisation d’un documentaire d’une durée maximale de 15 minutes qui propose un regard sur Montréal original et pertinent. Le film peut être tourné dans une autre langue que le français. Cependant, le français doit être sa langue principale de diffusion (sous-titres, voix off, générique).

Quelle est la période de réalisation du projet?

La résidence de cinéma s’échelonne sur 11 mois, soit du 1er décembre 2024 au 31 octobre 2025, et doit couvrir toutes les étapes de production mentionnées ci-dessus. 

Combien de demandes seront-elles acceptées?

Une seule demande sera retenue.

Qui ne peut pas déposer (inadmissibilité)? 

Clientèles 

Les collectifs d’artistes, les organismes à but non lucratif et les coopératives d’artistes.

Projets 

  • Les projets déjà créés.
  • Les projets de films produits dans le cadre d’un programme d’enseignement.
  • Les films promotionnels, les commandites, les messages d’intérêt public.
  • Les films didactiques, les séries et les coproductions.
  • Les projets terminés avant d’avoir obtenu la réponse du Conseil, soit huit à neuf semaines après la date limite de dépôt.

Demandes

  • Les demandes incomplètes.
  • Les demandes reçues après la date limite de dépôt.

Les demandes inadmissibles ne seront pas évaluées par le comité d’évaluation.

Comment puis-je connaître les définitions de certains termes utilisés?

N’hésitez pas à consulter le glossaire du Conseil

Accessibilité

Est-il possible pour certaines populations ciblées de recevoir du soutien financier pour présenter une demande (frais d’accès)?

Oui. Les frais d’accès représentent les coûts que doivent défrayer certaines populations, particulièrement les personnes S/sourdes et en situation de handicap, pour bénéficier, au même titre que d’autres, des services et des programmes offerts par une institution pour la recherche, la création, la production ou la diffusion de leur art. Le remboursement d’une partie de ces coûts par le Conseil des arts de Montréal peut compenser en partie ce désavantage.                              

Le Fonds de soutien aux frais d’accès est une mesure d’aide financière complémentaire aux autres programmes du Conseil. La date limite pour le dépôt d’une demande de soutien aux frais d’accès est la même que celle du programme pour lequel une demande est soumise.

Pour un·e artiste, un collectif ou un organisme qui a obtenu une aide financière du Conseil pour la réalisation d’un projet, il est également possible de déposer une demande de soutien aux frais d’accès jusqu’à un maximum de trois mois après la date d’émission des réponses liées au projet soutenu, sous réserve que ce projet ne soit pas terminé avant la date limite d’émission des réponses du soutien aux frais d’accès.

Le Fonds de soutien se déploie en trois volets :

  • volet 1 – Soutien financier en vue du dépôt d’une demande de subvention ou du dépôt d’une candidature à l’une des initiatives du Conseil
  • volet 2 – Soutien financier aux frais d’accès pour un projet soutenu par le Conseil
  • volet 3 – Soutien financier pour les organismes diffuseurs aux frais d’accès pour l’accueil de publics dans le cadre d’un projet soutenu par le Conseil

Pour plus de détails, veuillez consulter ces informations supplémentaires sur le Fonds de soutien.

Demande

Puis-je déposer plus d’une demande par année?

Non. 

Puis-je déposer ma demande en anglais?

Oui, il est possible de soumettre votre demande en anglais, mais les questions du formulaire sont en français.

Quels sont les renseignements et documents à fournir dans ma demande?

Les cinéastes ou vidéastes doivent remplir le formulaire du programme Regard sur Montréal et expliquer leur intérêt pour la résidence, leur désir de réaliser leur film ainsi que le public visé.

Les documents à fournir sont les suivants :

  • un résumé du projet
  • la description du sujet du documentaire (maximum 3 pages), incluant le traitement narratif proposé ainsi que le traitement visuel et sonore
  • l’échéancier de production, le film devant être terminé et livré au plus tard le 31 octobre 2025
  • le budget détaillé correspondant au financement proposé sur le formulaire à cet effet
  • lien Internet d’un film réalisé
  • un curriculum vitæ

Évaluation

Comment sont évaluées les demandes?

Les demandes sont évaluées par un comité composé de représentant·e·s de chacun des partenaires, soit le Conseil des arts de Montréal, la SODEC, l’ONF et les Films de l’Autre.

Quels sont les critères d’évaluation?

Le comité d’évaluation tiendra compte des objectifs du programme et des critères suivants :

  • l’originalité et la faisabilité de la proposition
  • la pertinence du point de vue
  • le respect du thème proposé : « Regard sur Montréal »
  • la vision cinématographique proposée et sa clarté
  • la crédibilité des personnages ou des personnes porteuses des idées ou des thème sabordés
  • le traitement cinématographique, son originalité et sa capacité à se démarquer de l’émission ou de la série à vocation strictement informative
  • le réalisme des prévisions budgétaires
  • l’échéancier de production en conformité avec la date butoir du 31 octobre 2025
Comment serai-je mis au courant de la décision?

L’artiste sera invité·e par courriel à prendre connaissance des résultats sur le portail ORORA. Aucune décision ne sera transmise par téléphone.

Puis-je faire appel de la décision?

Les décisions du Conseil sont finales et sans appel. Le personnel du Conseil se tient cependant à votre disposition pour toute question relative aux décisions prises. L’équité, l’éthique et la proximité font partie intégrante de ses valeurs et l’écoute et l’empathie seront toujours priorisées dans ses relations avec sa clientèle. Ainsi, dans le but d’améliorer nos façons de travailler, nous mettons dorénavant à votre disposition un formulaire de rétroaction que vous trouverez ici.

Cependant, tous les organismes, collectifs et artistes qui souhaitent nous faire part de leurs préoccupations s’engagent en tout temps à ne pas communiquer avec les membres des comités d’évaluation ou les membres du conseil d’administration du Conseil pour tout ce qui touche à la gestion, à l’évaluation ou les décisions reliées à leur demande. 

Modalités de paiement

Comment la subvention sera-t-elle versée?

Le montant de la bourse conjointe du CAM et de la SODEC, qui est de 30 000 dollars, est payable en trois versements :

  • 15 000 $ au début de la résidence
  • 10 000 $ au début du tournage
  • 5 000 $ à la remise du rapport final

La bourse de 10 000 $ de l’ONF sera versée en cours de production, selon l’entente signée avec ce partenaire. 

Les délais de versement peuvent être variables en fonction du temps de traitement interne des services de la Ville de Montréal, hors du contrôle du Conseil des arts de Montréal.   

Obligations

Engagements

Le fait d’encaisser la subvention constitue pour l’artiste un engagement à réaliser les activités visées par ladite subvention et à respecter les conditions qui s’y rattachent et qui seront communiquées dès l’acceptation de la demande.

L’artiste s’engage à :

  • réaliser son projet tel que prévu
  • aviser le plus rapidement possible de son incapacité à réaliser au cours de l’exercice prévu le projet pour lequel une subvention lui a été versée. Selon le cas, rembourser en partie ou en totalité le montant accordé pourrait être demandé
  • si exigé, remettre les rapports ou les bilans d’activités et financiers aux fréquences requises
  • inclure obligatoirement dans son rapport un minimum de trois (3) photos et, de manière facultative, des vidéos ou tout autre élément visuel pertinent, le tout libre de droits et pouvant être utilisé à des fins promotionnelles ou d’archives par le Conseil

Par ailleurs, les organismes, collectifs, artistes et leurs représentant·e·s s’engagent en tout temps à ne pas communiquer avec les membres des comités d’évaluation ou les membres du conseil d’administration du Conseil pour tout ce qui a trait à la gestion, à l’évaluation ou aux décisions reliées à leur demande.  

Le personnel du Conseil se tient à votre disposition et est seul habilité à répondre aux questions relatives au processus d’évaluation des demandes et aux décisions prises. 

Normes de visibilité et logos

Les artistes, organismes ou collectifs artistiques soutenus par le Conseil des arts de Montréal doivent en mentionner la contribution dans leurs divers outils de communication.

Résultats de programme

Résultats entérinés par le CA en date du 24 octobre 2023

Nombre de demandes admissibles déposées : 12
Nombre de demandes acceptées : 1

Liste des bénéficiaires :

Luiza Cocora

Montant total investi : 30 000 $

Besoin de plus de renseignements?
François-Xavier Tremblay
François-Xavier Tremblay
Chargé de projets - tournées et initiatives territoriales

514 280-3628

francois-xavier.tremblay@montreal.ca