6 juin 2016

Groupe Jean Coutu, Compagnie et cie, Royal Photo Lyne Robichaud et Joanie Lapalme récompensés aux 10esPrix Arts-Affaires de Montréal

Montréal, le lundi 6 juin 2016 – Les lauréats des Prix Arts-Affaires de Montréal étaient dévoilés aujourd’hui à la Maison du Conseil des arts de Montréal dans l’Édifice Gaston-Miron. Pour cette 10e édition, M. Jan-Fryderyk Pleszczynski, président du Conseil des arts de Montréal, et M. Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, présidaient une rencontre de presse durant laquelle ils ont récompensé Groupe Jean Coutu (catégorie Grande Entreprise), Lyne Robichaud (catégorie Personnalité Arts-Affaires), Compagnie et cie et Royal Photo (catégorie PME) et Joanie Lapalme (catégorie Relève d’affaires). L’événement se déroulait en présence de Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine et du design, d'Espace pour la vie et du statut de la femme.

Les Prix Arts-Affaires contribuent à promouvoir les liens précieux entre gens d’affaires et organismes culturels. Aujourd’hui, ils saluent des pionniers, des entreprises et des bénévoles qui tracent la voie. Les Prix Arts-Affaires inspirent le milieu des affaires tout autant que celui des arts et de la culture et contribuent à dynamiser le tout « Montréal métropole culturelle ».

« C’est par des initiatives telles que celle-ci que nous encourageons l’implication des entreprises et des bénévoles et l’idée fait de grands pas, a affirmé le président du Conseil des arts de Montréal, Jan-Fryderyk Pleszczynski. Les lauréats de cette 10e édition sont le reflet de la créativité dont font preuve des individus et des entreprises dans leur engagement auprès des organismes artistiques. Leur leadership va bien au-delà des dons.»

« La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et le Conseil collaborent depuis maintenant 10 ans pour la remise des Prix Arts-Affaires. Les lauréats couronnés aujourd’hui nous rappellent le rôle essentiel de la communauté d’affaires dans le déploiement des initiatives créatives des organismes culturels. Ils constituent des exemples inspirants, particulièrement dans un contexte où les plus petits organismes culturels ont plus que jamais besoin de l’appui de la communauté d’affaires », ajoute Michel Leblanc.

« Je félicite les lauréates et lauréats qui, par leur engagement, façonnent la culture de la métropole et soutiennent son évolution. Je remercie le Conseil des arts de Montréal et la
Chambre de commerce du Montréal métropolitain qui encouragent une véritable culture de partenariat entre les arts et les affaires. Il est évident que ces deux univers tirent profit de cet arrimage », a souligné Manon Gauthier.

Félicitations aux lauréats
Groupe Jean Coutu, parrainée par Alchimies, créations et cultures (Festival du monde arabe), a remporté le Prix dans la catégorie Grande Entreprise. Leur aventure a commencé en 2000 lors d’une rencontre entre Richard Coutu, vice-président du Groupe Jean Coutu, et Joseph Nakhlé, directeur général d’Alchimies. De la relation amicale, s’est développé un véritable partenariat pour soutenir la mission de l’organisme. Le Groupe Jean Coutu a contribué par un soutien financier bien sûr, mais Richard Coutu y est allé d’une implication personnelle à la croissance du Festival du monde arabe, à son rayonnement ainsi qu’à son positionnement comme acteur dans la promotion de la diversité culturelle et des pratiques artistiques. Malgré les périodes de turbulences qu’a connu l’organisme, l’appui du Groupe Jean Coutu s’est poursuivi et il a participé à la restructuration du Festival en lui permettant de faire face à d’immenses défis, aussi bien culturels que politiques. Ce partenariat audacieux a permis à Alchimies, créations et cultures de proposer des initiatives artistiques nouvelles et des projets de métissage qui transcendent les barrières des origines et qui favorisent la rencontre d’identités culturelles issues de différents horizons.

Le Prix Personnalité Arts-Affaires a été décerné à Lyne Robichaud, parrainée par Sylvain Émard Danse. Avocate associée du cabinet Legault Joly Thiffault, Lyne Robichaud siège sur le conseil d’administration de la compagnie depuis 10 ans et en est la présidente depuis 2009. Excellente ambassadrice de la compagnie, Lyne Robichaud soutient Sylvain Émard Danse dans sa croissance et veille à sa santé organisationnelle en s’assurant notamment que la compagnie atteigne les objectifs de ses campagnes de financement. En plus de sa contribution au financement privé, Lyne Robichaud met sa créativité au service de la compagnie. Souhaitant renouveler le modèle d’événement-bénéfice, elle a proposé le projet d’un grand continental à la compagnie. On connaît la suite, une grande visibilité pour Sylvain Émard Danse en plus d’une augmentation considérable des revenus autonomes de la compagnie. Au chapitre de ses contributions, elle offrira en 2006 et 2007, 150 heures de travail bénévole lors de la négociation de la première convention collective de la compagnie, soit une valeur en honoraires de 45 000 $.

Exceptionnellement cette année, le Prix PME est remis à deux entreprises. Compagnie et cie, parrainée par l'ATSA et appuyée par Les Éternels pigistes, Théâtre de la Manufacture / La Licorne, Fonderie Darling et le TNM et Royal Photo, parrainée par KINO'00, se partagent l’honneur.

L’agence de communication Compagnie et cie, offre depuis 2003 – initialement sous la bannière d’Orangetango – ses services à l’Action terroriste socialement acceptable, l’ATSA, qui a parrainé sa candidature. Grâce à Compagnie et cie et à son fondateur, Mario Mercier, l’ATSA a développé une image exceptionnellement forte. Cette signature visuelle rapidement identifiable dans l’espace public a aidé l’ATSA à rejoindre son public et à asseoir sa notoriété auprès de ses partenaires et du public. Plus intéressant encore, Compagnie et cie a contribué à former les cofondateurs de l’ATSA à différents logiciels graphiques. Ce transfert de connaissances a permis à l’organisme d’acquérir une autonomie dans ses démarches et dans la réalisation de ses projets. Compagnie et cie, par l’implication de son fondateur Mario Mercier, a offert à l’ATSA plus de 55 000 $ en commandites de services, en plus de faire bénéficier l’organisme de prix préférentiels chez les imprimeurs et de se charger de la livraison du matériel. Établie depuis de nombreuses années, la relation entre Mario Mercier et l’ATSA, va bien au-delà d’une relation d’affaires, il s’agit d’une complicité et d’une relation unique entre des créateurs au service des projets de l’ATSA.

Royal Photo est devenu en 2015 l’un des partenaires clés dans le développement de Kino'00, l’organisme parrain qui a pour mission de soutenir, d’encadrer et de diffuser des courts métrages indépendants. Grâce à une entente de commandite d'une valeur annuelle de 15 000 $, conclue pour les cinq prochaines années, Royal Photo assure une stabilité financière à Kino’00 en plus de lui offrir un bureau et la possibilité de bénéficier de prix spéciaux pour l’achat d'équipement photo, vidéo ou informatique. Le jury souhaitait souligner ce partenariat inspirant entre une PME et un organisme culturel, un modèle « gagnant-gagnant », qu’ils souhaiteraient voir se multiplier dans la métropole. Par ce choix audacieux d’investir dans la relève du cinéma québécois, Royal Photo s’est engagé à long terme et a permis à Kino’00 de passer à une autre étape de son développement. En contrepartie Royal Photo à nettement bonifié son positionnement pour se démarquer dans l’univers numérique.

Le Prix Relève Arts-Affaires a été décerné à Joanie Lapalme qui était parrainé par l’Opéra de Montréal. Avocate chez Fasken Martineau, Joanie Lapalme siège sur le conseil d’administration de l’Opéra de Montréal depuis 2015. Elle a cofondé, en 2009, le comité des jeunes associés de l’Opéra de Montréal et en est la présidente depuis 2013 avec en tête le désir de rajeunir le public tout en rapprochant le milieu corporatif et les jeunes professionnels de l’institution. Au cours de la dernière saison, le réseau du comité a atteint plus de 500 professionnels dont 50 % venaient à l’Opéra pour la première fois ! La structure unique du comité en fait un modèle de référence sur la scène culturelle montréalaise. En lançant l’événement-bénéfice La Nuit à l'Opéra, la jeune passionnée d’art a permis de dynamiser le financement privé en créant des ponts entre les générations. Le jury a aussi été impressionné par son implication au sein d’autres organisations artistiques dont l’Association des galeries d’art contemporain, Simoniaques Théâtre, Sixtrum et l’OSM.

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l'excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles depuis déjà 60 ans. Le Conseil encourage les organismes artistiques à cultiver les collaborations avec la communauté d'affaires par des programmes de réseautage, de renforcement de la gouvernance et de développement de la philanthropie. Il valorise l'apport bénévole et le mécénat de la communauté d'affaires au bénéfice des organismes artistiques.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.