Résidence Empreintes

Date limite de dépôt : terminé pour 2019

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), avec l’appui du Conseil des arts de Montréal (CAM), lance un appel de dossiers pour la résidence d’artiste Empreintes. Pour une période de huit semaines, de janvier à mars 2020, le Musée ouvrira ses portes et ses réserves à un artiste en arts visuels issu des communautés culturelles montréalaises.

En tant qu’institution phare de la métropole, le MBAM estime nécessaire de soutenir des propositions inédites qui offrent aux intervenants du domaine des arts et de la culture l’occasion de s’enrichir mutuellement. Empreintes s’adresse aux artistes répondant aux critères suivants, établis par le Conseil des arts de Montréal :

Être un artiste professionnel en arts visuels (peinture, sculpture, vidéo, installation, performance, photographie, etc.) travaillant en solo, ayant acquis une formation de base et possédant une compétence reconnue par ses pairs. L’artiste professionnel crée, interprète ou publie des œuvres pour diffusion, se voue principalement à la pratique de son art et reçoit une rémunération pour les œuvres qu’il réalise ;
Être un artiste issu des communautés culturelles ou d’une minorité visible ;
Être un artiste comptant moins de sept ans de pratique professionnelle au Québec ;
Être citoyen canadien ou résident permanent ;
Être domicilié sur le territoire de l’île de Montréal depuis au moins un an.

Un dialogue entre l’artiste et la collection du MBAM, unique au Canada
Empreintes favorise un dialogue transversal en permettant à un artiste de s’inspirer de la collection du Musée : une ressource passionnante pour son projet de recherche-création. Le MBAM possède la plus riche collection encyclopédique au Canada, comptant plus de 43 931 œuvres, dont 3 641 déployées dans ses 5 pavillons. L’artiste en résidence portera un regard neuf sur ces collections riches et variées.

Un projet soutenu par le MBAM et le Conseil des arts de Montréal
Le présent projet a obtenu la participation financière du Conseil des arts de Montréal. Sélectionné par un jury composé d’un membre de chacun des organismes responsables, l’artiste en résidence bénéficiera d’un cachet de 4 000 $ et d’une indemnité de 3 000 $ (375 $ par semaine pendant 8 semaines) pour un total de 7 000 $. La résidence lui permettra d’effectuer des recherches qui serviront, dans les semaines suivantes, à la production d’œuvres. Ces dernières seront exposées à la mezzanine de la Maison du Conseil des arts de Montréal au cours des mois subséquents.

Cliquez ici pour en savoir plus et pour déposer une demande