Participer à DémART-Mtl c'est...

« Je tiens à saluer avec enthousiasme l’initiative du Conseil des Arts de Montréal d’avoir créé le programme démART-Mtl qui a permis au Théâtre du Nouveau Monde d’accueillir et d’accompagner la démarche artistique de la comédienne franco-ghanéo-algéro-espagnole, Nelly Zarfi. J’ai découvert le talent de Nelly lors des Laboratoires ouverts sur la diversité et les peuples autochtones qui se tiennent depuis deux ans au sein de l’institution. Grâce au programme démART-Mtl, elle a fait ses premiers pas comme stagiaire à la direction artistique en observant le processus de création de nos productions théâtrales, mais après quelques semaines, force fut de constater que sa curiosité et sa passion allaient l’inciter à dépasser les limites d’un stage. Elle a réussi à mener un projet ambitieux inspiré du personnage mythologique de Médée intitulé Médée-Yaaqui lui a permis de signer sa première adaptation, de vivre son baptême de mise en scène et d’aborder un personnage plus grand que nature, entourée de la chorale Afrika Intshiyetu. Cette performance publique rendue possible grâce à démART-Mtl a permis à Nelly de côtoyer des artistes et artisans expérimentés, de développer un important réseau de contacts et une meilleure compréhension du métier de comédienne et du fonctionnement d’une maison de théâtre comme le TNM.  Je suis convaincue que cette expérience d’une richesse incroyable pour nous aura des répercussions positives dans le parcours professionnel de Nelly Zarfi. »
- Lorraine Pintal,directrice artistique et générale, Théâtre du Nouveau Monde

 Photos : Jean-François Gratton


« Le programme démART-Mtl nous a permis de collaborer avec une artiste et travailleuse culturelle qui a beaucoup enrichi l'organisation de notre organisme. De soutenir la diversité permet de rencontrer en dehors du cercle habituel et d'enrichir notre vision des choses. »
- Ariane Boulet, membre fondateur de l’organisme Je suis Julio


« Faire partie de l’équipe de Je suis Julio en tant que chargée de développement, d’administration et des communications à travers le programme démART-Mtl était une de plus enrichissantes expériences professionnelles que j’ai eues à Montréal. Avec les quatre artistes qui font partie de la compagnie, j’ai échangé, partagé et appris collectivement les bonnes pratiques de création et production dans le domaine de la danse contemporaine. Le programme m’a offert l’opportunité de montrer mes expertises et de m’intégrer dans le milieu artistique montréalais. Longue vie à démART-Mtl ! » 
- Letícia Tórgo, chargée de projets, Dans Le Tiroir


« Participer à DémART, c’est une opportunité autant pour l’artiste stagiaire que pour l’organisme qui l’accueille.  Nous avons ouvert nos portes et notre scène à Houda Rihani, elle nous a ouvert l’esprit sur des réalités que nous ne connaissions pas. Cela nous a permis de repenser nos façons de faire et d’évoluer en tant qu’organisation.

Houda de son côté a pu élargir son réseau de contacts et partager son talent en présentant une lecture publique.  Cette aventure lui a permis de trouver une agence pour la représenter et nous sommes très fiers d’avoir ainsi pu contribuer à l’essor de sa carrière québécoise. Merci à DémART de permettre de si beaux échanges! »

- Amélie Duceppe, Chargée des projets spéciaux, Compagnie Jean Duceppe


« Depuis la première édition de démART–Mtl, la Coop Vidéo a eu le privilège, le plaisir et la chance d'accueillir sous son toit les artistes immigrants de trois pays. Le Cameroun et sa chaleur, puis le Maroc et ses couleurs et tout récemment, l'Iran et sa poésie.

Un privilège que de bénéficier de l'imaginaire d'un créateur traversé par une réalité étrangère à la nôtre. Une chance que de jouir d'un regard neuf et vierge de tout a priori. Un plaisir que de profiter de la richesse d'une culture si différente.

Nous souhaitons longue vie à démART-mtl, sans qui, ces échanges culturels fertiles, ce contact intime avec une pratique artistique outre-frontières, cette découverte fascinante de l'ailleurs sublimé par le geste créateur, serait impossible. »

- Virginie Dubois, Directrice du centre d'artistes – Coop Vidéo

Photo : Philippe Gagnon


« Grâce au programme DémART-Mtl, j’ai eu la chance de dédier tous mes efforts à approfondir mon travail en tant qu’artiste immigrante. Le programme m’a offert l’opportunité de m’insérer dans le milieu artistique montréalais en tant qu’actrice et récemment en tant que codirectrice générale et artistique de la compagnie Singulier Pluriel. DémART-Mtl a constitué une étape cruciale dans mon intégration à la communauté artistique montréalaise et québécoise. »

- Ximena Ferrer, ancienne stagiaire démART-Mtl, co-directrice générale et artistique de la compagnie Singulier Pluriel

      


« Accueillir un stagiaire démART-Mtl au sein de son entreprise artistique c'est accepter de se laisser « contaminer » par une autre culture que la sienne et ouvrir nos horizons pour établir ce que nous pouvons faire de mieux en collaborant ensemble. Le Théâtre À l'Envers a accueilli à deux reprises des artistes issus du Congo et à chaque stage, ce fut un nouveau plongeon au cœur de l'Afrique. L'Afrique vient à nous par le biais de ses artistes et ensemble nous bâtissons des œuvres qui peuvent parler à l'universel. Notre point d'intersection comme artistes se retrouve dans nos échanges et nos manières de penser le monde. Même si nous venons de continents fort éloignés, nos manières de faire se rapprochent. Accueillir un artiste issu de la diversité au sein de sa compagnie, c'est s'ouvrir à des échanges riches qui nous font grandir comme artiste, comme humain et comme citoyen, car chacun d'entre nous a une part de responsabilité dans l'intégration de nos immigrants. »

- Patricia Bergeron, Directrice générale et artistique - Théâtre À l'Envers


« Le programme de stage démART–Mtl du Conseil des arts de Montréal nous a permis de découvrir des artistes et des professionnels culturels d’exception. démART–Mtll constitue une opportunité unique pour les artistes issus de la diversité culturelle de se familiariser avec le milieu artistique montréalais et d’acquérir de nouvelles compétences qui leur ouvriront maintes avenues dans le domaine. »

Yasmine Tremblay, Directrice adjointe - Le Mois de la photo à Montréal


« Our recent experience with the démART–Mtl program was a great success. Our stagiaire’s skills were exactly what our organization was in need of at the time of the internship and with the ongoing support, both financial and administrative, of the Conseil it was a very smooth and beneficial process for all involved. Elahe got the chance to demonstrate her talents; our designers whom she was assisting felt well-supported and relied on her not only for her skills but also her aesthetic judgment; the theatre staff welcomed her as a qualified and dedicated co-worker; and the theatre itself was able to advance its projects further than it would have without her help. Everybody was a winner!  The most rewarding part was to see Elahe become a part of the theatre community, as her internship progressed and she was introduced to more and more theatre practitioners in Montreal. There we could see the intended effect of the internship, Elahe becoming familiar with our methods and adapting to them while bringing her own ideas to the organization, and making contacts all along the way. She was very thankful at the end of the internship and I believe she felt all her objectives were met – the proof being, she has already been hired to work on a couple of projects with other companies and I don’t think that would have happened without her association with Centaur. »

- Howard Mendelsohn, Production Manager - Centaur Theatre Company