10 juin 2021

Les lauréats des Bourses Création Jazz 2021

Le Conseil des arts de Montréal est fier d’annoncer que l'Ensemble Alex Le Blanc (Alexandre Le Blanc) et le Greenhouse Ensemble (Christophe Magnan-Bossé) ont remporté les deux bourses Création Jazz d’une valeur de 5 000 $ chacune. Offertes grâce à un don privé, ces bourses permettent de soutenir le développement de carrière d’un artiste, d’un collectif ou d’un organisme à but non lucratif en contribuant à financer la création, la production ou la diffusion d’un projet artistique dans le domaine du jazz.

Découvrez les lauréats de l’édition 2021 :


Crédit photo : Daniel Tremblay

Nom du projet : Aparté' par l'Ensemble Alex Le Blanc

Ce deuxième album de l’Ensemble Alex Le Blanc sera centré sur les thèmes de la diversité stylistique et de la démocratisation du jazz. En présentant une musique plus accessible sans toutefois faire de compromis artistique, l’œuvre proposera des références qui font le pont entre la tradition jazz et la musique actuelle.

Jeune compositeur bourré d’ambition et de talent, Alexandre Le Blanc fusionne la musique jazz traditionnelle, le jazz de la Nouvelle Orléans, le hard rock, le mouvement impressionniste et le jazz moderne d'ici et d'ailleurs. Par ce projet, le musicien désire se surpasser en tant que compositeur, créer un son unique et mettre en valeur les membres de son sextuor ainsi que ses quatre invités spéciaux.
 

Nom du projet : premier album du Greenhouse Ensemble


Crédit photo : Travis William Matte

Ce premier album de musique originale sera composé de sept pièces instrumentales, chacune composée par un ou une membre du collectif et arrangée par l’ensemble.

Le Greenhouse Ensemble est un ensemble de jazz moderne composé de sept instrumentistes de la relève montréalaise qui se distingue par ses arrangements aux saveurs orchestrales, ses compositions éclectiques, son répertoire varié et son instrumentation atypique. La voix et le violon, deux instruments stigmatisés dans le jazz, y occupent une place prédominante. Soucieux de préserver une certaine harmonie stylistique entre les instrumentistes, le collectif laisse une grande place à l’improvisation et donne la possibilité à chacune et à chacun de s’exprimer sur les pièces de ses collègues. La direction artistique de Greenhouse Ensemble est donc axée sur cette cohésion instrumentale, ce qui donne à la formation un son d’ensemble unique et apporte une couleur inédite au jazz moderne.

Félicitations à cette relève prometteuse et au plaisir de la suivre dans ses nouveaux projets!