29 octobre 2019

Des ponts culturels, d’une rive à l’autre 2019: quatre œuvres inédites de cocréation à la Place des Arts de Montréal

Communiqué de presse


Montréal, le 29 octobre 2019 – Quatre projets de cocréation artistique seront à l'honneur à la Place des Arts dans le cadre du programme Des ponts culturels, d’une rive à l’autre 2019. L’objectif? Créer des liens entre les artistes et les citoyens des villes et arrondissements participants impliqués dans ces créations. Repérés pour leur inventivité, les projets seront dévoilés gratuitement et en primeur le samedi 9 novembre à la Place des Arts de 13h30 à 17h00 à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme.


Le public est convié dès 13h30 à une rencontre-causerie avec les artistes et les citoyens qui ont participé à la genèse et au processus créatif des expositions et spectacles.

Quatre présentations seront dévoilées ensuite de 14h à 17h :


Danse Carpe Diem / Emmanuel Jouthe (Performance)

Et si on dansait? est un projet de cocréation en danse contemporaine, d’une vingtaine de minutes, réunissant des aînés ayant peu ou pas d’expérience de la danse. Au fil des 8 ateliers qui se sont déroulés au printemps dernier à Longueuil, les participants se sont initiés au mouvement, ont stimulé leur créativité et ont développé un espace de dialogue corporel convivial en s’inspirant des Quatre saisons de Vivaldi.
Ville hôte : Longueuil.

Tina Struthers (Exposition)
La danse des mains a été cocréée avec les élèves du Cégep Gérald-Godin, les étudiants adultes en francisation, les élèves en adaptation scolaire de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et le grand public. La création d'une œuvre sculpturale grand format est inspirée par la sensation de surdité et notre réaction émotionnelle à la vibration du son.
Ville hôte : Montréal (arrondissement de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève, en partenariat avec la salle Pauline-Julien).

Toxique Trottoir (Exposition)
La brigade des embellisseurs poétiques offre des mises en scène réalisées en collaboration avec l’artiste Muriel de Zangroniz. Cette escouade citoyenne s'est réunie pendant plusieurs semaines avec l'artiste pour transformer, le temps d'un clic photo, des lieux emblématiques de la ville en espace de poésie visuelle. De ces rencontres est né un Laval ludique habité par un couple d'amoureux fantaisiste qui s'approprie la ville comme un terrain de jeu.
Ville hôte : Laval.

Le collectif Trames
Archipel est un documentaire sonore à propos des berges de Vaudreuil-Soulanges. Ce projet de cocréation citoyenne a permis à 12 résidentes et résidents de la région de Vaudreuil-Soulanges de documenter le patrimoine sonore et historique du Canal Soulanges, tout en s’initiant aux outils de création audionumérique. Les 10 capsules sonores réalisées par les participants, avec l’aide des artistes, sont disponibles sur une section spéciale du site web www.projetarchipel.com
Municipalités hôtes : MRC de Vaudreuil-Soulanges (Pointe-des-Cascades, Les Cèdres, Les Coteaux, Coteau-du-Lac) accompagnées du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges.

À propos du programme Des ponts culturels, d’une rive à l’autre
Le programme a pour objectif de favoriser le rapprochement entre les artistes professionnels, les citoyens de Montréal et d’autres municipalités de la région métropolitaine de l’île de Montréal. Il s’agit d’une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal à laquelle se joignent le du Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Longueuil, le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges, la Place des Arts, le Partenariat du Quartier des spectacles ainsi que les villes de Laval, Longueuil, Terrebonne, Sainte-Julie et les municipalités de la MRC Vaudreuil-Soulanges.

 

 - 30 -

 

Renseignements :

Conseil des arts de Montréal
Raphaëlle Catteau
Chargée de projets - communication et relations de presse
(514) 280-6973
raphaelle.catteau@montreal.ca


Culture Montréal
Mélinda Wolstenholme
Conseillère aux communications
(514) 845-0303, poste 227
communications@culturemontreal.ca