19 décembre 2018

Message de Nathalie Maillé, directrice générale

Photo : Bernard Préfontaine

Le temps des fêtes est à nos portes. Pour ce dernier bulletin de l’année, je vous propose de faire un tour d’horizon des moments forts du Conseil en 2018 :

Le financement est au rendez-vous pour notre plan stratégique
2018 a débuté en lion avec la décision de l’administration Plante-Dorais d’augmenter notre budget de 2,5 millions de dollars. Ceci nous a permis d’investir pour la mise en œuvre de plusieurs actions découlant de nos priorités stratégiques : l’inclusion, le rayonnement et la culture d’innovation.

Une place pour toutes et tous dans notre milieu artistique
L’année 2018 a été le théâtre d’échanges de toute sorte dans notre milieu qui nous ont rappelé que bien du chemin reste à parcourir pour que nos écrans, nos planches et nos scènes présentent des œuvres qui reflètent le tissu social montréalais composé des cultures autochtones et de celles de plus de 120 communautés culturelles. En janvier, le Conseil lançait l’étude Pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal, dont une des recommandations a rapidement été réalisée par la création du Prix de la diversité culturelle en arts visuels en partenariat avec la Ville de Montréal que nous remettions à l’artiste Hua Jin le 5 décembre. L’étude Pour une plus grande équité culturelle menée dans le secteur de la musique nous donne des mesures concrètes pour assurer une meilleure représentativité et un soutien équitable des musiciens professionnels montréalais issus de la diversité culturelle. Notre programme de tournée et notre programme général ont été examinés de près pour déterminer des écarts de financement entre certains organismes et en augmenter le financement afin de favoriser l’équité. Je dois souligner la mise en place de notre comité des arts autochtones et l’embauche d’une chargée de projets – arts autochtones. Par ailleurs, le Conseil a travaillé avec le British Council pour offrir au milieu artistique une toute première formation sur les représentations décontractées. En adoptant l’inclusion comme priorité, nous avons ouvert la porte pour aller encore plus loin dans la représentativité du milieu artistique montréalais. La réflexion entamée en 2018 après tous les événements survenus nous mènera à l’élaboration d’une politique d’équité dès l’an prochain.

Faire rayonner nos créateurs et aider à innover
Notre projet pilote en mission commerciale a fait s’envoler sept organismes artistiques montréalais à Lyon en novembre dernier dans le cadre des Entretiens Jacques Cartier. Mais ce n'est pas qu'à l'étranger que nos créateurs rayonnent: ils ont également été présents plus que jamais sur le territoire montréalais grâce au programme de tournée. Celui-ci a bénéficié en 2018 d’un investissement de 500 000 $ pour permettre à plus de citoyens d’avoir accès près de chez eux aux œuvres des artistes d’ici. Côté innovation, nous lancions la résidence de recherche et création ART & IA le 14 novembre dernier. Son but? Donner l’occasion à un artiste ou un collectif d’artistes montréalais de toute discipline de collaborer directement avec des chercheurs et des développeurs en IA et d’accéder à ses plus récents développements. Réalisée en partenariat avec l’Office national du film du Canada, le Partenariat du Quartier des spectacles, Element AI et Google AI, elle souhaite réunir industries et créateurs. La date de dépôt pour cette résidence est le 25 janvier, il est donc toujours temps de déposer votre candidature.

Je ne peux pas terminer ce message sans remercier l’équipe du Conseil qui a travaillé sans relâche tout au long de cette année de changements. Le dévouement et la passion de cette équipe m’impressionnent toujours autant, année après année. Merci aux membres de notre conseil d’administration qui nous ont donné de précieux conseils et qui ont été ouverts et inspirants. Merci également à tous les membres de nos comités d’évaluation qui ont donné des heures sans compter et nous ont fait profiter de leur expertise inestimable.

Finalement, un immense merci à tous les artistes, organismes, collectifs, créateurs, travailleurs culturels qui sont la raison d’être de notre organisation, et qui nous rendent si fiers. Je vous souhaite à toutes et à tous de très joyeuses Fêtes.