30 janvier 2018

Des solutions concrètes pour reconnaitre les pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal

Montréal, le 30 janvier 2018 –  Le Conseil des arts de Montréal a dévoilé aujourd’hui les résultats de l’étude réalisée par Jean-Philippe Uzel, professeur au département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal portant sur les pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal. Cette étude identifie les difficultés et les obstacles que rencontrent ces créateurs sous représentés et énonce quinze recommandations concrètes.

La centaine de chercheurs, artistes et praticiens du milieu des arts visuels montréalais présents au dévoilement et à la journée de réflexion ont pris connaissance des recommandations dont certaines sont mises en place par le Conseil dès maintenant.

Lancement de l'étude Pratiques professionnelles en arts visuels issues
de l’autochtonie et de la diversité à Montréal
. Photo : Alex Paillon.


Mise sur pied d’un comité des arts autochtones
Le Conseil a présenté  la constitution d’un comité des arts autochtones dont Hannah Claus, première artiste autochtone membre du Conseil des arts de Montréal, sera le lien. Ce comité établira de manière autonome ses objectifs et ses modes d’action pour guider le Conseil dans ses actions afin d’assurer le soutien, le développement, la reconnaissance et le rayonnement des créateurs autochtones.

« Depuis 10 ans, le Conseil des arts de Montréal joue un rôle de chef de file pour favoriser la diversité culturelle dans les arts et nous souhaitons aller encore plus loin pour considérer les besoins des artistes issus des groupes sous-représentés dans notre société, particulièrement les créateurs autochtones et les artistes issus de la diversité a expliqué la directrice générale du Conseil des arts de Montréal, Nathalie Maillé. »

Création du Prix de la diversité en arts visuels
« L’inclusion est une priorité à la fois du plan stratégique du Conseil des arts de Montréal et de la nouvelle politique culturelle de la Ville. Nous sommes conscients de l'importance du rattrapage à réaliser pour que notre métropole culturelle soit davantage représentative de sa population; voilà pourquoi il nous apparaissait essentiel de faire converger nos efforts en ce sens. La Ville de Montréal est heureuse de collaborer à la création de ce nouveau prix dédié aux artistes de notre diversité, car il vient assurer une reconnaissance hautement méritée » a ajouté madame Christine Gosselin, membre du comité exécutif, responsable de la culture, du patrimoine et du design à la Ville de Montréal.

Dans cette optique, 2018 accueillera aussi la création du Prix pour la diversité en arts visuels dont le but est de reconnaître l'excellence des pratiques des artistes issus de la diversité culturelle. Ce nouveau prix, créé en collaboration avec la Ville de Montréal, sera destiné spécifiquement aux artistes en milieu de carrière.

L’étude Pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal est disponible sur le site du Conseil des arts de Montréal :

Faits saillants
Faits saillants et recommandations (disponible en anglais)
Version longue

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique professionnelle montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l'excellence dans la création, la production et la diffusion artistiques. Il encourage l’ouverture, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ».