September 6 2019

Émilie Racine et Yu-Jane Liu, lauréates de la résidence croisée pour marionnettistes

In french only

 

Casteliers, le Conseil des arts de Montréal et la Lìzé Puppet Art Colony sont heureux d’annoncer les lauréates de la résidence croisée de recherche et de création entre Montréal et Taïwan, les marionnettistes Émilie Racine et Yu-Jane Liu. Cette expérience leur permettra de travailler sur leurs projets respectifs et d’enrichir leur démarche artistique grâce aux échanges avec leur communauté d’accueil. 

La résidence croisée permettra cette année à Émilie Racine de séjourner à Taïwan dans le comté de Yilan pour une durée de 35 à 50 jours, entre le 1er mai et le 31 octobre 2020. Elle sera accueillie par la Lìzé Puppet Art Colony, important centre pour le développement des arts de la marionnette en Asie. Casteliers accueillera à son tour à la Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM) avec la collaboration de l’arrondissement d’Outremont, la marionnettiste Yu-Jane Liu du 1er au 28 mars 2020. 

Émilie Racine
Artiste multidisciplinaire, Émilie Racine est récipiendaire du prix du meilleur mémoire-création de la maîtrise en théâtre de l’Université du Québec à Montréal avec (dé)cousu(es) en 2013. Ses créations ont depuis été présentées dans plusieurs festivals au Québec, en France et au Mexique. Émilie a également collaboré à la création de Nordicité avec le Théâtre Incliné et le Nordland Visual Theatre en Norvège avant de cofonder la compagnie Territoire80. En 2017, elle créé avec le Collectif Pi, un spectacle de marionnettes géantes inspiré de L’Histoire de Pi qui remporte la médaille d’argent à la 8ème édition des Jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire. Il s’en suit différentes collaborations artistiques au Mali et à Madagascar.

Émilie Racine a trouvé dans les arts de la marionnette, le médium idéal pour concevoir, fabriquer, interpréter et mettre en scène un théâtre visuel poétique qui rejoint l’inconscient collectif.  Lors de sa résidence à Taïwan, elle travaillera sur sa nouvelle création Solstice, une recherche qui aborde les cycles de la nature comme métaphores de nos transformations intérieures. 

Yu-Jane Liu
L’actrice Yu-Jane Liu a découvert la marionnette en interprétant différents spectacles traditionnels et modernes notamment avec The Puppet and Its Double Theatre Company et Jin Kwei Lo Traditional Puppetry Company. Ses différentes collaborations lui ont permis de perfectionner différentes techniques de manipulation en explorant la magie qui s’opère dans la relation intime entre les marionnettistes et les marionnettes auxquelles ils donnent vie. 

Yu-Jane Liu profitera de sa résidence à Montréal pour découvrir et rencontrer le milieu des marionnettistes pendant le Festival de Casteliers. Elle travaillera pendant son séjour sur sa création solo Yakko 4.1, dans laquelle elle aborde sa relation complexe avec sa mère, la marionnette lui permettant de transformer son caractère féroce en celui d’une mère bienveillante. 

 

Cette résidence croisée est rendue possible grâce au soutien du Conseil des arts de Montréal.

- 30 –

Information :
Casteliers : 514 270-2717
communications@casteliers.ca