8 juin 2017

100Lux remporte le Prix de la relève – Caisse de la Culture 2017

Montréal, le 8 juin 2017 – C’est l’organisme 100Lux qui remportait aujourd’hui le Prix de la Relève – Caisse de la Culture 2017 et la bourse de 5 000 $ qui lui est associée. Ce prix vise à reconnaître le travail des jeunes collectifs ou organismes professionnels qui posent des actions structurantes pour la relève artistique. Le lauréat a été dévoilé à l’occasion de la rencontre annuelle du Conseil des arts de Montréal, un événement qui rassemble le milieu artistique montréalais et les partenaires du Conseil.

100Lux
Le jury a reconnu les retombées directes des actions de 100Lux sur la relève, sa contribution exemplaire au développement disciplinaire et la volonté de l’organisme de structurer son milieu. En effet, depuis 2012, 100Lux vise à promouvoir la danse urbaine au Québec et contribue à la professionnalisation des danseurs urbains. L’organisme a développé différentes plates-formes qui ont grandement contribué au développement de la danse urbaine et à la consolidation de la communauté, dont le Festival 100Lux, un événement qui permet la diffusion d’œuvres sur une scène professionnelle (la Cinquième Salle de la Place des Arts), et qui propose conférences, ateliers de form

Jan-Fryderyk Pleszczynski du Conseil des arts de Montréal, Christina Paquette et Axelle Munezero de 100Lux, Jacques L’Heureux de la Caisse de la Culture, Nathalie Maillé du Conseil. Photo: Alex Paillon.

 

En début d’année, l’organisme a inauguré l’Espace Sans Luxe, un environnement unique où les danseurs peuvent se rassembler et apprendre en communauté. Le lieu favorise l’entraide, l’échange et la transmission des connaissances en danse urbaine entre danseurs établis et ceux de la relève. 

Le jury était composé d’Amy Macdonald, coordonnatrice des programmes du English-Language Arts Network (ELAN), de Mellissa Larivière, metteure en scène et directrice générale de Zone HOMA, et de Jacinthe Robillard, co-présidente de Le Cabinet espace de production photographique.

Mention - Prix de la relève - Caisse de la Culture 2017
Le jury a également accordé une mention à la Machinerie des arts. Fondée en 2014, la Machinerie des arts est un organisme de soutien au milieu artistique qui a pour mandat d’accompagner les créateurs en arts vivants dans leur cheminement artistique, afin de favoriser la réalisation de projets de qualité. Le jury a voulu saluer l’effet structurant de ce modèle d’économie collaborative où l’apprentissage entre pairs, le partage de ressources et la mutualisation d’expertises sont au cœur du mandat.

À propos de la Caisse Desjardins de la Culture
Créée par le milieu, pour le milieu, la Caisse de la Culture est née de la volonté de donner aux artistes, aux artisans, aux créateurs, les moyens de leurs talents et de leurs aspirations. Parce qu’elle comprend leur réalité professionnelle et a développé une offre de service adaptée à leurs besoins, qu’elle soutient des projets structurants, des milliers de travailleurs autonomes, organismes et entreprises culturelles en ont fait leur institution financière.

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l'excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles. Il encourage l’expérimentation, la découverte et l’audace au cœur de la métropole tout en appuyant la relève et la diversité. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue au développement de « Montréal, métropole culturelle ».