28 novembre 2013

CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL: L’honorable Charles Lapointe, C.P quitte la présidence et Jan-Fryderyk Pleszczynski assurera l’intérim

Montréal, le 28 novembre 2013– Le conseil d'administration du Conseil des arts de Montréal a pris connaissance de la démission de son président, l’honorable Charles Lapointe, C.P. qui occupait cette fonction bénévolement depuis janvier 2013.

La nomination d’un nouveau président devra être approuvée par le Comité exécutif de la Ville de Montréal et prendra effet une fois entérinée par le Conseil municipal et le Conseil d’agglomération. Dans l’intérim, le vice-président, Monsieur Jan-Fryderyk Pleszczynski, assumera la présidence du Conseil.

Alors que la démission de Charles Lapointe s’inscrit dans la foulée du dépôt du rapport du vérificateur général du Québec, ce document ne porte aucunement sur les activités du Conseil des arts de Montréal. Le conseil d’administration du Conseil des arts de Montréal est formé de 21 membres issus majoritairement du milieu des arts, des secteurs de l’éducation, des affaires ainsi que du milieu municipal. Tous les membres sont des bénévoles qui doivent être domiciliés sur l’île de MontréaI. Les membres du conseil sont nommés pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois. Le secrétariat du Conseil des arts est administré par la directrice générale, Nathalie Maillé. La liste des autres membres du Conseil des arts de Montréal est disponible sur le site Internet du Conseil : http://www.artsmontreal.org/.

Partenaire dynamique de la création artistique montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l'excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles. Il encourage l’expérimentation, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions tout en encourageant la relève et la diversité. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ».