5 avril 2017

Des ponts culturels, d’une rive à l’autre: trois nouveaux projets ce printemps!

Des ponts culturels, d’une rive à l’autre 2017 - trois projets de cocréation artistique réuniront les villes de Montréal, Laval, Longueuil et Terrebonne

Montréal, mercredi 5 avril 2017– Trois projets artistiques ont été retenus pour la deuxième édition du programme Des ponts culturels, d’une rive à l’autre, dont l’objectif est de créer des liens entre les artistes et les citoyens des villes et arrondissements participants par la réalisation d’œuvres intégrant le public à l’étape de la création.

Parmi la trentaine de dossiers reçus, les partenaires du programme ont retenu trois projets de cocréation qui se sont distingués par leur originalité et leur caractère rassembleur :

L’organisme montréalais Sacré Tympan, fondé et dirigé par Pierre Labbé, formera un chœur composé de citoyens de Longueuil pour mettre en musique une floraison de poèmes québécois à partir des techniques du soundpainting. Le projet Chorus réunira une cinquantaine de voix qui improviseront et chanteront cette parole québécoise accompagnés de musiciens de renommée internationale (Karen Young, François Bourassa et Pierre Tanguay).

La compagnie de danse percussive lavalloise Zeugma, Collectif de folklore urbain, réunira, grâce à la participation de la Ville de Laval, une centaine de femmes de 7 à 77 ans issues de l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Ces citoyennes venues de différents horizons s’initieront à la danse pour créer une œuvre chorégraphique d’une trentaine de minutes qui se déploiera autour de la thématique de la place faite aux femmes dans notre société.

Enfin, Les Sœurs Schmutt, compagnie de danse contemporaine de Montréal s’adressera aux citoyens de 12 à 17 ans de la ville de Terrebonne. Le projet intitulé Variations imaginaires donnera la parole à ces jeunes et les plongera dans un processus de création et d’interprétation en danse contemporaine, dans le but de réaliser des portraits individuels et/ou collectif sous la forme de vidéodanses, mini-films d’art en réalité sublimée.

Les trois organismes disposeront chacun d’une aide maximale de 20 000$ pour le développement, l’écriture et la production de leur œuvre. La période de création débutera au printemps. Les œuvres seront présentées à l’automne 2017 à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts.

À propos du programme Ponts culturels, d’une rive à l’autre
Des ponts culturels, d’une rive à l’autre est une initiative lancée en juin 2015 par le Conseil des arts de Montréal et Culture Montréal, auxquels se sont joints le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Place des Arts, le Conseil des arts de Longueuil ainsi que les villes de Laval, Longueuil, Sainte-Julie et Terrebonne. Ce programme permet le maillage des villes et des arrondissements grâce à des projets de cocréation artistique avec les citoyens.