1 février 2017

kimura byol-nathalie lemoine est la lauréate de la résidence Regard sur Montréal : offerte par le Conseil des arts de Montréal, la SODEC, l’ONF et Les Films de l’Autre

Montréal, le 1er février 2017 – C’est la cinéaste d’origine sud-coréenne kimura byol-nathalie lemoine qui effectuera la résidence Regard sur Montréal qui lui permettra de se consacrer à la scénarisation, la réalisation, la postproduction et la diffusion de son court métrage Projet Montréal #6261 au cours de l’année 2017. D’une valeur de 65 000 $, cette résidence est offerte par le Conseil des arts de Montréal, la SODEC, l’ONF et en collaboration avec Les Films de l’Autre.

kimura byol-nathalie lemoine propose de partir à la rencontre de Montréalais de toutes origines ayant pour point commun une adresse : le 6261. Elle ira dans de nombreux quartiers pour y rencontrer des gens aux histoires différentes qui sont réunis par leur vie à Montréal. Elle y explorera les raisons qui les ont poussés à y habiter, la perception qu’ils ont des Montréalais, les raisons de leur choix de domicile, de quartier, et les souvenirs de leur arrivée dans cette métropole.  Le jury a été séduit par la force et la profondeur de la vision de l’artiste mise au service d’une illustration originale du thème imposé et soutenue par un procédé cinématographique remarquable. Ce court métrage, conçu à la base comme une œuvre photographique et vidéographique participative, propose une nouvelle approche documentaire et une vision de Montréal à l'intersection des identités hybrides des gens qui y habitent. Ce film est développé et produit par Microclimat Films.

kimura byol-nathalie lemoine est une artiste féministe, conceptuelle, et multimédia dont les thèmes privilégiés sont ceux qui touchent l’identité (la diaspora, l’ethnicité, le colorisme, le post-colonialisme, l’immigration, les genres) qu’elle exprime par la calligraphie, la peinture, les images manipulées, la poésie, la vidéo et la photographie. Son travail a été exposé, projeté et publié internationalement. En tant que commissaire, elle développe des projets donnant voix et visibilité aux minorités, et continue son travail de militante en documentant les archives de l’histoire des adopté(e)s dans les médias et les arts sur le site ACA (les archives culturelles des adopté(e)s). Elle a été lauréate de plusieurs bourses dont une bourse d’accompagnement du MAI (Montréal, arts interculturels), une bourse Vivacité Montréal du Conseil des Arts de Montréal et récipiendaire du Prix Powerhouse 2016 de la galerie La Centrale.

Le Conseil des arts de Montréal, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et l’Office national du film (ONF) du Canada, par son programme ACIC* s'unissent pour offrir cette troisième résidence Regard sur Montréal qui est destinée aux cinéastes émergents immigrants de première génération ou appartenant à une minorité visible.

Cette résidence allie les forces de trois paliers gouvernementaux afin de favoriser une plus grande présence des cinéastes professionnels issus de la diversité culturelle dans le domaine du cinéma et de la production télévisuelle. Pour la troisième édition de cette résidence, la collaboration se poursuivra avec Les Films de l’Autre. La diversité culturelle est un enjeu important pour le développement artistique de Montréal et est reconnue comme un facteur de rayonnement de la métropole.

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique montréalaise, le
Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles. Il encourage l’expérimentation, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions tout en encourageant la relève et la diversité culturelle. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue au développement de « Montréal, métropole culturelle ».

À propos de la SODEC
La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) est une société d’État qui relève du ministre de la Culture et des Communications du Québec. Fondée en 1995, elle est maintenant un véritable moteur du développement de la culture en poursuivant résolument son mandat : promouvoir et soutenir l’implantation et le développement des entreprises culturelles dans toutes les régions du Québec. Elle a aussi pour responsabilité d’assurer la présence collective de ces entreprises dans les foires, festivals et marchés internationaux. Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le
www.sodec.gouv.qc.ca.

À propos de l’ONF
L’Office national du film du Canada (ONF) crée des
œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d’auteur. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 14 prix Écrans canadiens, 11 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie. Le contenu primé de l’ONF peut être visionné dans ONF.ca, de même que sur les ordiphones, les tablettes et la télévision connectée au moyen de ses applications.

*ACIC : Aide au cinéma indépendant – Canada (programme de l’ONF)

À propos des Films de l’Autre

Les Films de l’Autre est un OBNL dont la mission est de favoriser la recherche formelle et la liberté de création en cinéma indépendant. L’organisme occupe une place unique dans le paysage cinématographique québécois en regroupant des cinéastes qui agissent à la fois comme producteur et réalisateur de leurs œuvres.